Evènement

La Ville de Basse-Terre a été officiellement jumelée à la Ville de Pondichéry en présence de Personnalités de la GUADELOUPE et de l'INDE

Au cours de la dernière semaine du mois de Mai de l'année 1981, la Ville de PONDICHERRY a été officiellement jumelée avec la Ville de BASSE-TERRE, capitale administrative de la GUADELOUPE. Les cérémonies et fêtes de jumelage se sont déroulées dans le cadre pittoresque de la GUADELOUPE en général, et de BASSE-TERRE en particulier, du Lundi 25 Mai au Dimanche 31 Mai 1981.

 

PONDICHERRY a été représentée  dans ces manifestations par une délégation composée de :

Monsieur SAVARIRAJAN, Ministre de l’Intérieur du Territoire de PONDICHERRY, Monsieur Joseph GNANY, District and Sessions Judge en retraite et le Docteur ANANDAVELOU, Médecin Chef d’ASOKA Nursing Home.

faisait également partie des hôtes :

Monsieur RODRIGUEZ, représentant la Ville d'ORLY

 

Les fêtes se sont ouvertes le Lundi 25 Mai 1981 à 18 heures. La délégation pondicherrienne a été accueillie par Monsieur le Docteur Jérôme CLERY, Maire de la Ville de BASSE-TERRE et Président du Comité de Jumelage, sur le Champ d’Arbaud, la fanfare jouant l’Hymne à l’Amitié et les majorettes exécutant leur gracieuse danse.

 

Après l’allocution de bienvenue prononcée par Monsieur la Maire de BASSE-TERRE ,la Télévision française a interviewé Monsieur Joseph GNANY, qui a présenté à cette occasion PONDICHERRY aux Guadeloupéens et a exposé brièvement les raisons  déterminantes de la création d’un lien de fraternité entre les deux Villes.

photos-jmlage-5.jpg
repriz.jpg

Ensuite a été inaugurée « l’Avenue SIDAMBAROM », Comprise entre le pont José Marti «Cité Grain d’Or » et la limite de la RN2, avec SAINT-CLAUDE, pour commémorer la mémoire d’un grand Guadeloupéen d’origine indienne, « Henry SIDAMBAROM » qui a obtenu pour l’ethnie indienne de la Guadeloupe  les droits de citoyenneté.

 

Il importe de signaler parmi d’autres manifestations, l’exposition de peintures présentée par Mademoiselle Hélène FARRUGIA ? JEUNE ARTISTE Basse-Terrienne, d’un talent exceptionnel, qui, sans avoir visité l’INDE, a su réaliser par sa seule et propre imagination  des toiles originales sur des sujets indiens tels que : Dourga, Ganech, Radha, Karma, Nirvana, etc…

La journée s’est terminée par un vin d’honneur et des feux d’artifice.

 

La cérémonie officielle du jumelage a eu lieu dans le salon de la Mairie de Basse-Terre dans la soirée du jeudi 28 mai.

 

Elle a été précédée par un dépôt de gerbe devant la stèle commémorative de jumelage et l'inauguration  de la Place de PONDICHÉRY

Ce qui est à noter, c'est l'enthousiasme, la chaleureuse  amitié, on  peut  même

dire la ferveur avec laquelle la délégation pondichérienne a été accueillie par les Guadeloupéens, en particulier ceux d'origine indienne, tant dans les réceptions officielles qu'au cours des prises de contact privées.

photos-jmlage-7.jpg

 

Le Vice-Président de la Fédération Mondiale des Villes jumelées Citées Unies, qui a été délégué par cette institution pour présider cette cérémonie, a déclaré  PONDICHÉRY et BASSE-TERRE, Villes jumelées.

 

Prenant la parole Monsieur SAVARIRADJAN, Ministre de l'Intérieur du Territoire de PONDICHÉRY, a fait ressortir la grandeur de la nation indienne dans les plans culturel, scientifique et technologique et assuré les Guadeloupéens et tout particulièrement ceux d'origine indienne, de l'amitié et de l'appui moral de l'Inde.

 

Les soirées du mardi, mercredi, vendredi et samedi ont été consacrées à des représentations cinématographiques (documentaires) et à des manifestations artistiques et culturelles avec visites des expositions.

 

Le Dimanche 31 mai 1981, le centre des activités a été CAPESTERRE-BELLE EAU, une nouvelle commune ayant une forte population d'origine indienne. la délégation pondicherrienne a été reçue par le Maire de CAPESTERRE avec le même cérémonial qu'à BASSE-TERRE, lors de la séance inaugurale.

A l'issue du déjeuner qui a été offert par la Ville de CAPESTERRE, Monsieur SAVARIRADJAN, Ministre de l'Intérieur de PONDICHERRY a répondu aux questions qui lui ont été posées par les Capesterriens, concernant l'Inde.

protocole-d27accord.jpg


L'après-midi une stèle érigée en la mémoire d'Henri SIDAMBAROM a été inaugurée et cette cérémonie a été suivie d'un spectacle culturel, (théâtre et ballets) à Fonds Cacao.
 

par le Groupe de danse dz l'Association  "Les Amis de l'Inde'"